peinture

Le grand art

Alma-Tadema - The favourite poet
Cliquer pour un agrandissement.
Sir Lawrence Alma-Tadema
Le poète favori - 1888


De toutes les formes d'art visuel, la peinture est sans contredit celle qui possède la plus longue et la plus riche histoire. Encore aujourd'hui, si vous parlez à un profane de l'art visuel, il y a de bonnes chances qu'il pense immédiatement à la peinture.
En simplifiant, la peinture est l'art d'appliquer directement des pigments sur une surface pour produire une oeuvre d'art. Dans le contexte de la rue du Trésor, les peintures utilisées sont soit à base d'huile ou d'acrylique, tandis que les surfaces sont d'habitude faites de toile, de bois ou de carton fort.

On retrouve des douzaines d'écoles de peinture différentes au cours des siècles, des byzantins aux hyperréalistes, en passant par les préraphaélites. On peut toutefois les classer en deux catégories très larges : la peinture figurative et la peinture abstraite. Le terme "figuratif" est utilisé pour décrire les peintures qui tentent de représenter de façon réaliste une scène ou un personnage (telle que la peinture d'Alma-Tadema, ci-dessus). Le "réalisme" est bien entendu très subjectif (on n'a qu'à penser aux impressionnistes ou à l'art naïf).

L'art abstrait, quant à lui, se soucie moins de représenter la réalité que d'évoquer des concepts et des émotions à l'aide de couleurs et de formes abstraites.

Une liste exhaustive des grands maîtres de la peinture serait trop longue à présenter ici. Mentionnons simplement Raphaël, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Rembrandt, Van Eyck, Toulouse-Lautrec, Monet, Seurat, Van Gogh, Dali, Magritte, etc. Les maîtres de l'abstraction font en général partie du 20e siècle, dont les célèbres Picasso, Kandinsky, Klee, Mondrian, Miró et plusieurs autres.

Kandinsky - Improvisation 26
Cliquer pour un agrandissement.
Wassily Kandinsky
Improvisation 26 - 1926


Les outils du peintre sont aussi variés que les différents styles de peinture. En plus du classique pinceau, on retrouve le couteau à palette, l'éponge, l'aérographe, même les doigts ou tout autre partie du corps. Lorsque l'on traite de l'art à média mixte, les choses deviennent encore plus éclectiques, avec des objets collés et des matériaux non traditionnels ajoutés aux nombres des techniques possibles.

Le support peut aussi être très varié, de la toile et des panneaux de bois traditionnels aux surfaces de polymères, aux murs de brique ou de ciment, au métal, papier, soie, au corps humain, etc. L'artiste détient une liberté totale en ce qui a trait à la sélection des matériaux.

Sur la rue du Trésor, on retrouve huit artistes qui ont fait de la peinture leur principalmode de production :

Juhani Arjasto

Yvon d'Anjou

Robert Charron

Denise Godbout

Félix Godbout Brousseau

Georges Jokic

Martin Lemieux

Michel Mailhot

Gilbert Plante

Alexandr Vichnevski (Alejandro)

Vladimir Ostojic Vos

-*-